Quelle soirée pour Yverdon Sport Féminin ! Dans le match de tous les dangers, vendredi soir, les joueuses de Frédéric Davoli sont allées chercher leur maintien en s’imposant contre le FC Thoune, 2-1.

Quelle ambiance, quelle soirée, quel dénouement ! Yverdon Sport Féminin connaissait la donne avant la rencontre contre Thoune, vendredi soir : une victoire ou un nul lui assurait le maintien en Axa Women’s Super League, tandis qu’un revers contre les Bernoises envoyait directement leurs adversaires du jour en première division. Dans ces circonstances, la décision s’est faite en partie dans la tête : les joueuses de Frédéric Davoli n’ont jamais véritablement douté dans ce match, allant chercher une victoire (2-1) amplement méritée. De quoi balayer les doutes et sauver leur place dans la première division du football suisse, au terme d’un tour de promotion-relégation haletant.

Vendredi au Stade municipal, devant une belle affluence de 350 spectateurs et dans une ambiance des grands soirs, Zafira Nkamo et Noémie Potier ont inscrit les réussites du côté d’YS. Sur le terrain, les Yverdonnoises se sont montrées les plus entreprenantes, se créant de nombreuses occasions tout au long de la partie. Valentine Rahm aurait déjà pu ouvrir le score dans la première demi-heure lorsque son tir est venu heurter la barre transversale de la gardienne Teuscher. La suite a rimé avec une belle domination, récompensée donc par ces deux réussites (39e et 65e).

Ce succès permet ainsi aux joueuses de Frédéric Davoli de conserver leur place en AWSL. Place désormais aux vacances. En coulisses, la saison suivante se prépare petit à petit.

#AllezYS  

© Photo : Flashpress/ Allenspach